neuralink
Les alternatives de demain

Neuralink veut connecter nos cerveaux aux smartphones

Ellon Musk, le célèbre milliardaire à la tête, notamment de Tesla motors ou encore de Space X, s’est encore donné une ambition folle. Il s’agit d’arriver, d’ici 5 ans à connecter nos cerveaux à nos smartphones, et autres devices grâce au projet Neuralink.

La société Neuralink fondée en juillet 2016 et basée en Californie aurait donc pour ambition de connecter nos cerveaux aux appareils électroniques comme les ordinateurs, mais cela sans passer par les interfaces traditionnelles, comme par exemple nos écrans.

Grâce à Neuralink nous serons par exemple capable de consulter l’actualité, ou la météo, uniquement en y pensant. Ou encore de traiter des grandes quantités d’informations très rapidement. Selon Ellon Musk, l’homme est actuellement très limité à cause de ses fonctions cognitives.

Un pas de plus vers le transhumanisme

Sur le principe même du procédé, il n’y a que très peu de détails. Nous savons simplement qu’il serait possible d’implanter le dispositif dans notre cerveau en le faisait passer par les veines ou les artères. Ainsi, il serait possible de disposer de cette technologie sans passer par la case opération chirurgicale.

transhumanisme

Cependant, avec tous les problèmes de sécurité informatique auxquels nous faisons face, es une innovation sans risques ? Aujourd’hui, les hackers sont capables de pirater des pacemakers.

Les sources : article de science et avenir, site officiel de Neuralink, article de Frandroid

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *