programmation
Libre et open-source

Apple et le machine learning

On le sait, le partage c’est essentiel. En informatique, comme dans bien d’autres domaines, ça l’est d’autant plus pour faire progresser les technos et les améliorer. Pour cela, tout un tas de licences sont en place pour favoriser ce travail, je vous invite à lire un précédent article sur l’open-source et le libre.

Du coup, dans la même veine, Apple, nous surprend tous en partageant pour la première fois le fruit de ses recherches. L’article en question  traite du machine-learning. Vous pouvez retrouver l’article d’origine ici.

Cet article relève d’une technique qui permet d’améliorer le rendu d’une image de synthèse pour en simplifier l’utilisation par un système apprenant.

machine-learning

L’apprentissage de la machine

Pour rappel, le machine-learning dépend du domaine de l’intelligence artificielle.  Il s’agit d’un algorithme capable de donner des réponses à des groupes de données que l’on va lui soumettre en amont.

Par exemple : je souhaite créer un programme capable de reconnaitre différentes polices d’écritures. On injecte dans le programme des polices déjà existantes avec un certain nombre de caractéristiques. Ensuite le programme va se baser sur ces exemples qu’il connait déjà pour en reconnaitre de nouvelles.

Ça c’est évidemment la version simplifiée de la chose, la réalité est bien plus complexe, je vous invite à regarder cette vidéo du blogueur et vidéaste Science étonnante sur les systèmes apprenants.

 

Sources : Le Monde informatique, article original d’Apple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *